L’optimisme est un choix, un engagement…

« L’optimisme est un combat (…) le pessimiste et l’optimiste partent du même constat « ça ne va pas! », le pessimiste y consent en rajoutant « demain ce sera pire » alors que l’optimiste dit « ça ne va pas, qu’est-ce que je peux faire ». Comme le disait Alain le philosophe, c’est l’intelligence alliée à la volonté. On relève les manches et on s’engage. »

                                                                                                                                           Henri-Emmanuel Schmitt

                                                                                                                                                                   10 Juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *